dans Petites Pensées

STAR WARS 2017

Le fanboyisme c’est bien

Ok alors je te dis tout de suite que je vais spoil STAR WARS.

L’année passée, je rigolais en écrivant sur “The last Guardian” plutôt que STAR WARS (Rogue One, pour ceux qui ne suivent pas). Cette année j’ai aussi joué à un jeu émotionnellement fort exactement au moment de STAR WARS “The last Jedi”, mais la même blague deux fois de suite ne marchera pas, parlons donc du film du moment.

Ouais et donc je ne suis pas critique de films. Juste un mec qui a assez bossé son mémoire de master aujourd’hui et qui s’est dit “Putain, ça fait longtemps que j’ai rien écrit qui ne soit pas académique !” (sérieux, c’est naze l’académique).

BREF ! Juste pour replanter le décor :

The force awakens

J’ai chialé dès le moment où j’ai vu apparaître la phrase : “Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine…”. J’ai même pas lu, mon cerveau savait déjà. C’est le mioche de 5 ans qui regardait ça avec son papa sur les vieilles VHS qui a chialé… Bon le dadais de 25 ans aussi…ok.

Et le corps du film ? Bourré de clins d’oeils aux nostalgiques et tout ça, vous l’avez assez entendu, et comme vous avez vu le film, vous savez de quoi je parle.

J’admets que c’est un film sans risques. Y a rien de nouveau, y a rien de frappant qu’on n’aurait pas vu venir (limite ridicule des fois. Genre, encore une boule ? sérieux ? La taille change rien !). Le nouvel ordre semble avoir toujours autant d’argent à balancer dans des constructions gigantesques et foireuses avec des points faibles de la taille d’une ville qui se font détruire en un épisode. Bref, elle détruit les planètes de l’ancienne république (Coruscant et tout ça) et fin de l’histoire, elle se fait dégommer par 4 vaisseaux rebelles (Ces X-Wings devraient être nerf). Rien de menaçant.

Les personnages étaient sympas. On exclut les vieux, que tout le monde voulait voir et Suprême Leader Snoke, qui est un Gollum après son bain dans la lave. (pas développé, moche et pas effrayant).

Finn, un stormtrooper qui déserte. ça c’est nouveau. La chair à canon a des sentiments. Il est maladroit et ne sait pas trop comment faire, mais il fonce. C’est un brave bonhomme que j’ai bien aimé suivre (puis il a les couilles de se battre au laser, mec ! Genre l’arme que si tu te foires, tu te crames tout seul ! Sans la force ni rien !). Il en chie, il se fait taper dessus et tout le monde le hait. Il va même pointer un saber laser contre Kylo Ren, le mec ! Pis c’est un stormtrooper qui touche ses cibles !!!!!!

Rey, un petit peu trop forte avec la force, mais je suis bon public, donc ça m’a pas trop gêné (un peu quand même). Elle tire tout le temps la tronche, vu son background, ça peut se comprendre, mais ça m’a un peu gêné, ça. Sortie d’encore un désert, au moins c’est une nana qui se débrouille bien et elle sait se battre, ça on ne se demande pas pourquoi. J’avoue que j’ai eu un peu moins de fun à la suivre que Finn, sans doute parce qu’elle n’est jamais en danger en fait. Ses interactions avec ce dernier sont toutefois amusantes.

Kylo Ren, comme 99% des gens j’ai fait “oulah…” quand il a retiré son masque, mais 10 minutes plus tard j’étais conquis par le personnage. Il veut être méchant, il a pas une tête de méchant et il n’arrive pas à faire le méchant. Son seul moyen d’être un peu respecté, c’est de montrer qu’il est puissant et tout casser quand il est fâché. Super pertinent comme traitement de personnage, et du coup son visage est plus qu’approprié pour le rôle. Un méchant pas vraiment méchant limite bullied dans le premier ordre, mais pas trop parce qu’il est dangereux. Je l’aime bien ce mec. Et qu’il perde contre Rey montre à quel point il est perturbé, ce qui renforce le côté bullied qui va exploser plus tard, par ras le bol de se faire taper par tout le monde.

Général Hux. Ce mec … mais ce mec ! Un malade. Ce plan avec le rayon de sa base Starkiller qui se reflète dans ses yeux suite à son discours de dictateur. Magnifique. J’adore ce mec parce qu’il est juste vilain, et jaloux du bébé Kylo. En plus il ose le remettre à sa place. Le bon gros caïd de l’école que tu croyais surpuissant quand t’avais 8 ans, mais qu’aujourd’hui tu te dis que tu aurais tellement du le taper de suite parce qu’il ne vaut rien. Je sais pas pourquoi il m’éclate ce mec; son charisme doit y être pour quelque chose. Merci de ne pas faire de fanfic entre lui et moi. (mais lui c’est un bon perso à fanfic !)

Poe, il est marrant, il fait des trucs classes en vol, mais il sera plus intéressant plus tard.

bb8 a vendu pleins de jouets, mais il est super drôle donc je l’ai aimé quand même.

Voilà. Bref, pas de risques, mais un film que j’ai bien aimé quand même. Next

Rogue One

La vache ! L’étoile noire a été tellement menaçante dans ce film !

Reprenons le premier film sorti (renommé “A new hope”, si t’as suivi). L’étoile noire (ou étoile de la mort 1 en VO) pète une planète dont on ne sait rien. On ne voit personne souffrir, fin du truc. Et après ? Fini, elle est détruite. Next avec l’étoile de la mort 2, qui tire une fois sur un vaisseau et pareil, elle pète. Elle a l’air moins puissante que l’ancienne; bon ok, elle est pas finie, mais bon… Et Starkiller détruit 5 planètes en un seul tir qui traverse la galaxie (ça c’est du sniper), là on voit un peu le tir arriver depuis le sol, on voit un peu de détresse. C’est bien, mais pas assez parce qu’elle pète aussi après un seul tir.

Pis tu as Rogue One. L’étoile noire tire plusieurs fois. Elle sème la désolation. C’est une arme indestructible ! Il a fallu que l’ingénieur en chef ajoute une faiblesse manuellement, sinon c’était imprenable ! Là on y croit. Là j’ai flippé quand j’ai vu un lever d’étoile noire à l’horizon. Ce plan à la fin avec le mec dont je sais plus le nom : le type qui a fait construire la bête. À plat ventre au sommet d’une tour, après avoir été rossé par les rebelles, regardant le canon de l’arme, qu’il a lui-même construite, se pointer droit sur lui puis faire feu. Rhaaaaah, j’ai eu de la peine pour lui.

Le moine shaolin aveugle était bien cool et Jyn, m’a semblé assez bien traitée aussi. Elle s’en fout que l’empire règne, jusqu’à ce que son père meurt sur une plateforme, abattu à cause de l’empire. Là elle n’en a plus tant rien à faire.

Vador on en parle ? Nan, il parle tout seul, un sabre à la main. Magnifique ! Le meilleur méchant du cinéma est là. Fort, menaçant, vainqueur, seul contre une troupe entière. Il se permet même une punchline plus tôt dans le film.

Le film a proposé plus de nouvelles choses. Genre déjà, les méchants gagnent à la fin. On ne voit ça que dans “La revanche des Sith”. Et comme chronologiquement, Rogue One suit ce dernier, on reste sur un Empire conquérant, fort, gagnant. Et ça, c’était franchement bien. J’aurais bien aimé voir se développer un peu le côté “sale” des rebelles, qu’on ne voit qu’au début et un peu au moment des conseils stratégiques sur Yavin IV.

J’ai beaucoup aimé ce film. Bien plus que le 7.

The last Jedi

Et nous voici à jour. Alors t’étais prévenu, je spoil toujours hein !

Franchement, j’avais peur des commentaires trop positifs et des commentaires trop négatifs. Quand y a trop d’extrêmes, c’est que le film ne réussit pas très bien j’ai l’impression.

Alors j’y suis allé en n’en ayant rien à faire.

Évidemment, j’ai chialé sur la phrase du début (on ne se refait pas), puis le film a démarré. Poe taunt Hux pour gagner du temps. Mais mort de rire ! Alors c’est quand même dommage pour Hux qui était charismatique, mais ça confirme ce que j’en disais : le caïd qui fait genre, mais si on lui répond, il est un fragile. Alors il rage et donne l’ordre de tirer, trop tard. Le commandant truc avec son cuirassé était oubliable par contre. Un escadron de bombardier se fait décimer pour détruire le cuirassé, quand même. Y avait déjà peu de rebelles…

De son côté Rey rend son sabre à Luke. On voit la scène de fin du 7 immédiatement en continué. Luke jette son sabre, ne dit pas un mot et se casse. MORT DE RIRE ! Mis à part ça, c’est pertinent je trouve. Il était le héros. Dans le 4, à peine il rejoint la rébellion qu’il pète l’étoile noire. Ensuite de quoi il affronte Vador dans le 5, rencontre Yoda, revient plus fort et plus malin, sauve ses amis de Jabba avec un plan bien ficelé dans le 6, s’introduit sur la lune d’Endor pour affronter l’empire à la source, vainc Vador et résiste à Darth Sidious ! Le mec pèse dans le game !

Il recrée même un ordre Jedi !

Et puis Ben Solo / Kylo Ren … Il est tombé de haut. Très haut. En plus d’avoir perdu tous ses apprentis, la victoire de la rébellion sur l’empire n’a servi à rien puisque le premier ordre débarque, plus puissant. Luke n’a finalement pas réussi à achever la guerre et à faire renaître l’ordre Jedi. Il a échoué. Parce qu’il n’est qu’un homme. Qu’est-ce que ça change qu’il soit là ou non ? Il l’a compris à la dure. Et Rey qui revient le trouver avec tout ça, c’est le remettre face à ses échecs. D’ailleurs, même s’il commence à l’entraîner, il n’achève rien et elle part, dégoûtée par ce vieux con. Son doute face à l’arbre-sanctuaire-bibliothèque Jedi en dit long aussi. Il a perdu le fil, il a abandonné, et il a compris trop tard qu’il fallait que ça s’arrête, parce que la guerre tient son origine des Jedi et des Sith. Il mentionne même le fait que Darth Sidious a été mis à sa place par des Jedi, inconsciemment, ce qui prouve leur incapacité à régler les problèmes. Encore plus passionnant de voir que de son côté, Kylo Ren en est venu à la même conclusion ! Empire, premier ordre, Jedi … Tout ça peut disparaître ! Ils sont la source du problème ! Même Yoda revient rigoler à côté de Luke pour lui dire ça.

Finalement, apaisé avec lui-même, après avoir accompli un dernier acte pour aider ses amis, Luke s’en retourne à la force, son rôle terminé dans cette histoire. Il est le dernier Maitre Jedi, il a échoué, il l’accepte et il laisse les jeunes forger leur avenir. Bon je suis sûr que pour le 9e film, on le verra en fantôme, parce qu’Obi-wan Kenobi.

Sinon Snoke qui meurt. C’est chiant et intelligent à la fois. L’empereur meurt à la fin de la première trilogie. Le suprême leader se fait zigouiller au milieu de la nouvelle. On a du coup Kylo Ren qui prend sa place et se sert de Hux comme punching ball, vengeance perso. Il ne fait pas dans la finesse de Snoke ou de Sidious, il donne les ordre directs et si on le fait chier … ben il fait comme Vador en fait. ça doit être de famille. Mais c’est chiant parce que Snoke du coup … il a servi à rien. Peut-être qu’on le revoit après aussi … Genre dans une BD, un jeu ou une série animée comme un certain Darth Maul ? Mais c’est bien parce que du coup, le méchant c’est Kylo Ren, qui est pas spécialement pro empire, il veut juste annihiler tout et recommencer à zéro. C’est un méchant qui croit être gentil ! Pas juste un méchant comme Hux. Comment il va faire pour remettre le premier ordre à zéro ? genre LUI, le bébé bullied de l’épisode précédent ?!

Le point noir du film pour moi c’est le sacrifice. Y en a trop, partout. La sortie de Finn et Rose (j’aime bien Rose) sur la planète casino n’a servi à rien puisque la mission échoue. Le voleur qui les trahit et se casse (et ne revient pas, comme Han Solo), c’était cool et nouveau dans STAR WARS aussi, mais inutile dans le scénario … Le mec qui reste sur la frégate médicale en panne sèche, mais pourquoi ? La commandant qui reste sur le croiseur pour voler encore tout droit, mais pourquoi ? Personne ne sait programmer un auto pilote ?! Bon ça permet le ressort scénaristique du “je fais demi tour et vitesse lumière dans ta gueule !” (plan sublime au passage, j’osais plus respirer, par peur de briser cette tension), mais bon … encore un sacrifice alors que tu peux utiliser un space bluetooth pour programmer à distance non ? (ou encore y penser avant de quitter le navire …). Et les speeders lancés contre le canon bélier, ça a servi à quoi ? ils ont pas d’armes et Finn pensait juste à foncer dedans pour le détruire, rien d’autre.

Sacrifices encore et encore. J’ai pas compris. Surtout que Sacrifices inutiles…

Leia qui vole dans l’espace WTF ?

Rey en apprend plus sur la force, est moins cheatée sans raison, rend la lumière à Luke et va affronter Kylo Ren en face à face (et même Snoke). Toujours forte, mais pas ridiculement forte. C’était cool, et j’ai hâte de voir ce qu’elle va faire des bouquins Jedi volés. Elle veut sauver Ben Solo et y arrive presque. Mais pour éviter la redite du 6, j’aimerais qu’elle échoue et doive le tuer.

J’ai aimé le film, je l’ai trouvé intéressant et j’ai envie de savoir la suite, qui, je l’espère, conclura définitivement la saga. Je vois bien Rey et Kylo s’entre-tuer faisant que tous les Skywalkers ou proches de Skywalker (Han solo, mari de Leia, Rey, apprentie de Luke) disparaissent définitivement. Parce que STAR WARS, c’est la tragédie familiale des Skywalkers qui font le bordel dans la galaxie. Les Sith et les Jedi de l’ancienne république ne sont plus là. La guerre servait à Darth Sidious pour garder le contrôle, mais quand il est mort… Bah la machine continuait en roue libre, mais sans motif aucun. Alors le 9e film devrait, pour moi, terminer enfin cette tragédie, car les Skywalkers ne sont plus, les Jedi et les Sith non plus. La République a été détruite, l’Empire aussi et le premier ordre va sombrer à son tour, laissant enfin la galaxie en paix (enfin, autant que des formes de vies intelligentes peuvent rester en paix quand on met de l’argent dans l’équation …).

Conclusion

J’aime ces films et ils travaillent ma fibre nostalgique à fond. Je suis un public facile et j’ai envie de rentrer dans ces films sur cet univers que j’aime, donc les incohérences ne me révulsent pas. Je les ignore pour en garder que ce que j’aime dans ces films. D’ailleurs fait marrant que j’ai remarqué hier en trainant sur youtube, mais les 2 premières trilogies, je les garde en mémoire pour les musiques géniales et les films dans leur ensemble. Cette nouvelle trilogie (et Rogue One), je la garde en mémoire pour des images et des personnages.

Finn, Kylo, Rey, Jyn, L’étoile noire le canon pointé droit sur la tour (et la caméra), le rayon de Starkiller dans les yeux de Hux, le silencieux boulet de canon supra luminique sur le vaisseau du Suprême Leader… Des frissons sur un moment instantané. C’est pas que c’est moins bien. C’est différent, et c’est cool …

Ecrire un Commentaire

Commenter